Hyperactivité et troubles de l’attention TDA(H)

Hyperactivité et troubles de l’attention TDA(H)

Que dire sur l’hyperactivité qui n’ait pas encore été dit? Sans doute rien. Mais il est possible de structurer les informations!

Au sein de l’ASBL Réfl’Actions, nous voudrions approfondir deux points de vue

  • les repères éducatifs qui permettent d’unir les adultes autour d’objectifs communs.
  • les liens évidents et prouvés entre les troubles de l’attention associé ou non à de l’hyperactivité TDA(H) et certains additifs alimentaires ou composants tels que le phosphate, les colorants alimentaires… De nombreuses expériences faites dans les écoles montrent qu’un simple régime de quatre jours peuvent ramener au clame des enfants particulièrement agités, destructeurs, agressifs et violents.   http://soignez-vous.com//2005/08/15/phosphates-dans-lalimentation-les-enfants-pousss-au-bord-de-la-folie

Nos objectifs

  • Regrouper, vérifier et synthétiser les informations qui circulent à ce propos
  • Donner à chacun les moyens d’arrêter de se rejeter mutuellement la faute et rester unis devant un enfant qui a besoin d’une alimentation saine et de repères clairs et de structures.

« Plutôt que de se demander comment il va pouvoir faire en sorte que son enfant perturbe moins, l’adulte se creuse la tête et se pose la question : « Pourquoi agit-il ainsi ? » avec toujours comme première réponse qui vient à l’esprit : « A cause de moi ». Le drame de l’éducation c’est qu’il y a trop de psychologues et pas assez d’adultes. » Extrait de « Névrose psy » de Alain Valterio, psychanalyste jungien.  

Concrètement

Nous proposons dans la région Chimay-Couvin-Sivry-Rance-Momignies-Viroinval

  • des entretiens avec les parents et les enseignants concernés séparément puis ensemble.
  • des interventions au cours d’une journée pédagogique, dans des groupes de paroles ou de soutien, dans les associations de parents des écoles.
  • de relayer sur ce site les informations importantes sur l’existence de groupes de soutien, de conférences….
vel, risus ut sit nec eget