Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

La journée des luttes paysannes à Couvin

17 avril 2016 @ 9 h 00 min - 31 décembre 2016 @ 16 h 00 min

La journée des luttes paysannes, c’est aussi à Couvin, et cela continue toute l’année !

20160413_055259_resized_1Dans le cadre de la journée internationale des luttes paysannes, qui a eu lieu le 17 avril, l’ASBL Réfl’Actions a organisé une rencontre sur la brocante de Couvin (parking Aldi) dimanche de 9h à 14h30. Nous vous avons montré comment cultiver des pommes de terre ou autres plants sur une pelouse – sans bêcher – et comment cultiver quelques comestibles dans des bouteilles en plastique accrochées sur un mur ou une clôture. Nous avons offert des plants de pommes de terre, d’ail, d’échalottes et de topinambours à ceux qui voulaient tenter l’expérience. Les enfants ont pu repartir avec un petit pot dans lequel ils avaient semé une graine de radis. Nous avons également recueilli des informations sur les producteurs locaux. 

2016-04-17 14.15.172016-04-17 14.16.402016-04-17 14.18.022016-04-17 12.24.132016-04-17 10.38.18

Merci à Maryse Robinet-Terrien pour son atelier enfant et son présentoir avec les plantes repiquées dans les bouteilles. Cette journée a été organisée suite à une formation organisée par les Amis de la Terre que nous remercions au passage. Christelle Herbage, fondatrice du groupe local de Chimay et maraîchère « Croq’légumes » avait un stand près du nôtre. Vous avez pu déguster et acheter ses produits bios et locaux.

On ne parle dans l’Avenir.

La journée des paysans - l'Avenir

Voir ICI

Vous n’étiez pas  là, et vous voudriez savoir comment cultiver des pommes de terre sur gazon?

Nombreuses vidéo sur youtube. Vous pouvez commencer par celle-ci (3 min) Ici

Pourquoi une journée des luttes paysannes

Il y a 20 ans, 19 paysans du mouvement des sans-terre (MST) étaient assassinés au Brésil. En Belgique, nous avons perdu 63% de nos fermes en 30 ans. Le prix des terres agricoles ne cesse d’augmenter. Dans les mains des investisseurs, elles deviennent inaccessibles pour les paysans-producteurs. En France, 1.700 hectares de terre du Berry ont été achetées par une entreprise chinoise en avril 2016…
Face à cette situation, des luttes paysannes s’organisent pour défendre notre souveraineté alimentaire. Produire localement un maximum de ce que nous mangeons diminue le CO2, l’encombrement sur nos routes, la perte de qualité des aliments… Mais surtout, cela nous rend le pouvoir de contrôler notre alimentation et cela renforce notre sentiment de sécurité : nous, nos enfants et nos proches n’auront pas faim !

Pour continuer les Réfl’Actions… Pouquoi pas des équipes d’amis jardiniers? 

Créons des groupes d’amis jardiniers pour nous motiver et échanger idées, semences, plants et bons plans! Plus d’infos ICI

Pourquoi une telle action organisée par l’ASBL Réfl’Actions?

Marie-Berthe Ranwet, psychologue, a fondé l’ASBL Réfl’Actions avec un but précis : proposer des alternatives aux thérapies face à l’augmentation des souffrances psychologiques. L’ASBL Réfl’Actions a pour but de recueillir, structurer et diffuser les informations qui améliorent la qualité de la vie. C’est dans ce cadre que Marie-Berthe et Frank De Mey s’investissent dans la défense de la démocratie et dans le droit de chacun à une alimentation saine, équilibrée et locale. Elle est particulièrement convaincue que le jardinage est une activité qui peut rebooster la confiance en soi, retisser les liens familiaux et de voisinage et sortir de l’impuissance apprise, ce sentiment qui nous paralyse et qui nous guète tous.

Détails

Début :
17 avril 2016 @ 9 h 00 min
Fin :
31 décembre 2016 @ 16 h 00 min
Catégorie d’Évènement:
ultricies vulputate, Praesent nec Aliquam dictum odio