Comment trouver le sens de votre vie?

  • Comment trouver le sens de votre vie ?

Comment trouver le sens de votre vie?

Difficile d’être heureux si on ne trouve pas le sens de sa vie! Nous nous sommes demandé « Comment est-ce possible d’avoir tout pour être heureux et de ne pas l’être? » A quoi bon avoir autant de choix et de possibilités de se faire plaisir si l’on reste des éternels frustrés et insatisfaits ? A quoi bon cette abondance de biens, de services si elle n’apporte pas le bonheur ?

Et nous avons constaté que le bonheur, ce n’est pas seulement se faire plaisir. La recherche du plaisir pour le plaisir nous entraîne dans une recherche de toujours plus de sensations, de surprises. Mais cette recherche a ses limites.  « Quel sens cela a-t-il de jouir des sens, de diriger sa vie avec les « j’aime – j’aime pas », « je prends – je jette » si on n’a aucune ligne directrice, si l’on ne poursuit aucun but ?Tout en savourant les douceurs de la vie qui se présentent, n’y a-t-il pas en parallèle une autre recherche à mener ?

Que faites-vous des questions qui vous effleurent telles que

  • Pourquoi je vis ?
  • Quelle est ma place, mon rôle ?
  • Est-ce que je sers à quelque chose, à quelqu’un ?
  • Est-ce que cela vaut la peine de continuer à vivre ?

Quand elles vous traversent l’esprit, courez-vous chez votre médecin pour lui expliquer que vous êtes en train de déprimer ? Ou les accueillez-vous en leur donnant une place ? Vous arrêtez-vous parfois pour prendre le temps de vous interroger sur vos faits et gestes et sur ce qui les motive?

Quelles sont vos valeurs?

  • Qu’est-ce qui est prioritaire pour moi ?
  • Qu’est-ce que je ne veux pas rater ou ne pas perdre ?
  • Qu’est-ce que je veux devenir ? Qui est-ce que je veux être ?
  • Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ?
  • Qu’est-ce que j’ai envie de faire, comment et avec qui ?
  • A quoi j’aimerais consacrer mon temps et mon énergie si rien ne me retenait ?
  • Quelles actions me donnent le plus d’énergie?

Les réponses à ces questions vous révèlent vos valeurs, c’est-à-dire

  • Vos désirs les plus chers, ce que vous souhaitez être ou défendre (par exemple le respect, l’autonomie, la communication… )
  • La manière dont vous voulez agir, votre ligne de conduite, vos principes et règles (par exemple vous aimez faire ce que vous faites avec précision, efficacité, honnêteté…)

Agir conformément à ses valeurs, c’est possible à chaque instant, partout!

Une fois que vous connaissez vos valeurs, quelle que soit votre situation, vous pouvez les mettre en pratique dans n’importe quelle tâche. Rien ne vous empêche d’agir en cohérence avec la personne que vous voulez être là où vous êtes! Et c’est d’ailleurs en agissant de la sorte que vous pourrez traverser les étapes les plus difficiles: emploi peu intéressant, souffrance, maladie, perte d’un être cher…

Viktor Frankl témoigne de ce processus. Déporté dans les camps de concentration où il perdit ses parents et sa femme, il y observa que les plus robustes et les plus actifs résistent moins bien que les plus faibles. Face à l’absurde, ces derniers développent « une vie intérieure qui leur laisse une place pour garder l’espoir et questionner le sens ».

 Né en 1905 à Vienne où il décède en 1997, il fait une première conférence en 1921 ayant pour thème le sens de la vie. Psychiatre, il observe que ses patients  souffrent moins de frustrations sexuelles ou de complexes d’infériorité (comme le prétendaient Freud et Adler) que de vide existentiel.

Agir conformément à ses valeurs permet de résister aux épreuves!

Père de la logothérapie (thérapie par le sens), Viktor Frankl montre comment certains survivent et se construisent même dans les cas les plus extrêmes. Ce qui permet, selon lui, de résister aux épreuves, c’est

  • L’amour
  • Le but que l’on se donne.
  • La liberté intérieure de choisir ce que l’on veut devenir moralement et spirituellement
  • La (re)découverte de ses raisons de vivre
  • Le sens que l’on donne à la souffrance qui devient alors un acte sacré, un sacrifice
  • La possibilité de se laisser inspirer et animer par des valeurs qui nous dépasse
  • La recherche du beau et de la vérité

Victor Frankl a été longtemps oublié. Pourquoi? Et si c’était simplement parce que trouver le sens qu’on veut donner à sa vie demande très peu d’aide…? Pas besoin de s’allonger sur un divan pendant des années! Les patients deviennent vite autonomes, sereins et heureux dès qu’ils agissent selon leurs valeurs! Les thérapies plus complexes qui cherchent les explications personnelles pour les frustrations individuelles dans le passé de chacun créent plus de débouchés!  C’est plus intéressant financièrement de diffuser des idées qui enfermeront les gens dans une recherche sans fin et déprimante d’un vrai Moi et qui permettront de créer des écoles, de former des thérapeutes, d’écrire des livres, d’alimenter des sites…

Le bonheur n’est pas toujours pour demain! Il est offert à ceux qui au-delà du plaisir des sens, retrouvent le sens des plaisirs en agissant selon leurs valeurs.

Un pas plus loin!

Cette façon de voir vous semble pertinente? Elle vous inspire et vous aide à recadrer votre vécu et agir plus conformément à vos valeurs? Le savoir a le pouvoir de changer la vie! Participez activement à ces changements! Partagez le lien de cet article par mail avec vos amis et devenez fan de notre page Facebook.

Vous avez perdu le sens de ce que vous vivez? Le temps d’un bilan faites les point et repartez d’un bon pied! Tarifs.

A propos de l'auteur:

Marie-Berthe Ranwet

Régente en mathématique, licenciée en psycho-pédagogie, psychologue clinicienne, sophrologue, auteur de « Victimes d’amour : Après tout ce que j’ai fait pour toi », paru chez Mardaga et de « Stop à l'ingratitude des enfants, conjoints, amis... et à la nôtre ". Pour acheter ce dernier, il suffit de verser 18€50 sur le compte de l'ASBL Réfl'Actions BE70 6528 2741 4025 - Bic: HBKA BE22 avec en communication l'adresse complète de livraison. Vous pouvez aussi soutenir ce site en versant la somme de votre choix sur ce même compte.

One Commentaire

  1. marie

    Ce qui permet, selon lui, de résister aux épreuves, c’est

    •L’amour
    •Le but que l’on se donne.
    •La liberté intérieure de choisir ce que l’on veut devenir moralement et spirituellement
    •La (re)découverte de ses raisons de vivre
    •Le sens que l’on donne à la souffrance qui devient alors un acte sacré, un sacrifice
    •La possibilité de se laisser inspirer et animer par des valeurs qui nous dépasse
    •La recherche du beau et de la vérité

    Il m’est nécessaire de relire souvent ces quelques phrases .
    Chaque phrase vaut la peine d’être « méditée »
    Très beau message de sa part . Merci .

Laisser un commentaire