Avez-vous peur des psys ?

  • Avez-vous peur des psys

Avez-vous peur des psys ?

Selon l’étude de Solidaris « Comment allons-nous? » 62% des Belges pensent que les psys sont tous des charlatans. 32% pensent que les psychologues, c’est pour les fous et 88% disent ne pas savoir à qui s’adresser en cas de besoin. La démarche de consulter un psy reste difficile, elle fait souvent peur.

Cette peur n’est-elle pas saine? Ne serait-elle pas fondée, comme les autres, sur les informations que nous accumulons tout au long de notre vie, suite à nos propres expériences avec les psys ou à celles de nos connaissances plus ou moins proches.

Consulter un psy ou un thérapeute n’est pas anodin et peut s’avérer dangereux si on se déconnecte de la réalité de sa vie ou si on se replie sur soi-même, par exemple quand le travail sur soi devient un but en soi. Certains se sont laissés entraîner dans une fuite en avant vers un idéal inaccessible, parce que non humain! D’autres ont remué le passé et se sont engagé sur un chemin de déprogrammation et de déconstruction à la recherche sans fin de son « Vrai Moi ». Plus ils creusaient, plus ils s’enfonçaient. On connaît également tous des personnes qui, bien qu’étant sous anti-dépresseurs ou en thérapie depuis des années, ne parviennent pas à avoir des relations saines ou à apporter leur contribution à la société en travaillant. N’hésitez pas à nous apporter vos propres témoignages.

Par contre, nous avons aussi connaissance d’expériences positives avec des psychologues, de rencontres ou des lectures bénéfiques et vivifiantes qui nous ont permis un nouveau départ, à nous ou à un de nos proches. Comme de nombreuses personnes en témoignent, consulter un psy peut être très bénéfique. Vous pouvez gagner du temps, de l’énergie, de l’argent… et vous pouvez surtout accroître votre qualité de vie et votre bien-être si le psychologue que vous consultez vous aide à prendre conscience de vos ressources existantes et à en tirer le meilleur parti concrètement, ici et maintenant.

Comment s’y retrouver?

Il est vrai que la psychologie est devenue une véritable entreprise d’une puissance financière inestimable. De plus en plus de spécialistes de tendances diverses vous proposent de coûteux services en vous promettant le bien-être et le bonheur, mais aussi la réussite professionnelle, la richesse, le succès, l’abondance…

Des psys sans scrupule

Et oui, comme dans toutes les professions, cela existe! Ils diffusent et entretiennent des idées et des croyances fausses et dangereuses qui servent plus leurs intérêts financiers que le bien-être collectif.

Comme ce fut le cas pour la religion autrefois, la psychologie est souvent exploitée par des personnes sans scrupule qui tirent un maximum de profit de la souffrance psychologique des humains… Comme ils en font leur fond de commerce, ils ont donc tout intérêt à l’entretenir plutôt qu’à la voir disparaître.

C’est ainsi que des écoles se créent et se structurent autour d’un fondateur dont les paroles sont transmises comme des paroles d’Evangile. Des spécialistes en psychologie, psychothérapie, coaching et autres blablathérapies construisent et diffusent des théories qui ressemblent plus à des dogmes qu’à des hypothèses scientifiques. Ils modélisent des parcours thérapeutiques qui ne pourront être proposés que par leurs « prêtres » (entendez ceux qui ont payé très cher une « formation » dans une école privée ou une inscription dans un annuaire). Ils créent des événements et noient les médias d’informations dont certaines sont complètement dépassées et contredites scientifiquement. Ils se disputent les parts du marché à grands coups de campagnes d’informations, y compris sur le net!

Des passionnés de la vie

A côté de ces marchands d’illusions, des psychologues passionnés et convaincus recueillent, structurent et diffusent des connaissances sources de vie! Leurs objectifs est de contribuer à la diminution de la souffrance humaine et à un accroissement du bonheur!

Malheureusement, dans notre culture où les valeurs sont la réussite matérielle et le pouvoir, le désintéressement, le courage, l’amour et la passion de donner du bonheur semblent suspects! Il est par exemple facile d’obtenir des effets positifs immédiats, simplement en recadrant l’expérience personnelle dans le vécu de tout être humain depuis la nuit des temps! Évidemment, la personne qui est rassurée sur le fait que ce qu’elle vit est simplement humain, et qui a des outils pour dépasser une étape difficile de la vie, ne se jette plus sur des livres ou autres marchandises psys! Elles ne sentent plus le besoin de consulter.

Quand la peur est une bonne conseillère

La peur de présenter un examen ne vous empêche pas de le présenter. Mais elle vous permet sans doute de mieux vous préparer. La peur de l’accident ne vous empêche pas de voyager, mais elle vous incite à choisir un « bon » voyagiste.

La peur du psy est saine! Elle vous empêche de vous abandonner dans les mains du premier psy venu. Elle vous invite à réfléchir à ce dont vous avez besoin et à choisir avec soin la personne à qui vous allez demander une aide bien définie. J’irais même plus loin. Si vous êtes conscient des dangers de certaines fausses croyances, vous deviendrez aussi vigilant dans le choix de vos lectures, de vos émissions et des personnes à qui vous vous confiez.

Dans  « Deux regards en psychologie », vous découvrirez que la psychologie s’est développée autour de deux grands axes, de deux manières tout à fait différentes de regarder l’humain.

N’hésitez pas à apporter vos témoignages ou à poser vos questions par mail.

Un pas plus loin!

Mon parcours personnel me conduit à mettre en garde contre les abus!  Personnellement, mon objectif premier est de vous donner les outils pour que vous puissiez rester autonome! Voyez un comment se déroule une thérapie avec moi et les Tarifs.

Un article vous semble particulièrement efficace? Envoyez le lien à vos amis! Partagez-le sur les réseaux sociaux! Vous participez de la sorte activement aux changements!     Car il suffit parfois de si peu! Une autre perception des choses peut changer la vie!

Etes-vous déjà fan de notre page facebook ?

Nous attendons aussi vos commentaires et témoignages.

 

A propos de l'auteur:

Marie-Berthe Ranwet

Régente en mathématique, licenciée en psycho-pédagogie, psychologue clinicienne, sophrologue, auteur de « Victimes d’amour : Après tout ce que j’ai fait pour toi », paru chez Mardaga et de « Stop à l'ingratitude des enfants, conjoints, amis... et à la nôtre ". Pour acheter ce dernier, il suffit de verser 18€50 sur le compte de l'ASBL Réfl'Actions BE70 6528 2741 4025 - Bic: HBKA BE22 avec en communication l'adresse complète de livraison. Vous pouvez aussi soutenir ce site en versant la somme de votre choix sur ce même compte.

One Commentaire

  1. marie

    Avez-vous peur des psys? mais oui … terriblement peur …
    La démarche de consulter un psy reste difficile … Mais oui … très difficile …
    Cette peur n’est -elle pas fondée ? Mais oui , après tout ce qu’on m’ a raconté …
    Sous anti – dépresseurs pendant des années … Oh oui! je l’ai été … et rien n’a changé !

    Je témoigne sur le fait que « consulter un psy  » est très bénéfique
    Même si tout n’est pas parfait et ne le sera jamais , je réalise que je « suis » sur bonne voie

    Consulter un psy qui aide à prendre conscience de ses ressources existantes est très bénéfique

    Un regret : ne pas m’être décidée plus tôt à consulter

    ET …
    prendre rendez-vous reste encore difficile … la peur, toujours la peur
    mais avec beaucoup de satisfaction , je peux dire que je sors « heureuse » et « grandie » après chaque rendez-vous …

    Alors , à ceux et celles qui liront ce commentaire , je leur donne un conseil : Dépassez votre peur et … en avant !

Laisser un commentaire