Quel psychologue choisir?

  • Quel psychologue choisir ?

Quel psychologue choisir?

Tous les psychologues se valent-ils? Travaillent-ils tous de la même façon? Non bien sûr! Et dans ce domaine, plus que dans tout autre, cela vaut la peine d’être très prudent dans le choix de la personne à qui vous allez confier vos difficultés, que ce soit un psychologue, un « blabla »-thérapeute ou une simple connaissance. Votre peur de consulter peut donc être une bonne conseillère qui vous aide à choisir en connaissance de cause.

Si vous avez lu  « Deux regards en psychologie », vous imaginez sans peine à quel point le regard que la personne à qui vous vous confiez porte sur vous peut être déterminant. Il peut vous faire prendre des directions tout à fait opposées. Sous son regard et son impulsion, vous vous engagerez soit dans une démarche de recherche du pathologique à guérir en vous, soit dans celle de vous appuyer sur vos forces et vos valeurs pour définir et résoudre concrètement et rapidement les problèmes auxquels vous êtes confronté aujourd’hui.

Un psychologue est un scientifique

La psychologie n’est pas une religion ni un ensemble de croyances édictées par quelques personnalités. C’est une science, au même titre que la physique, la chimie, la biologie… Les connaissances sur notre psychisme ne sont pas figées. Elles évoluent. Des expériences et des études sont conduites dans les plus prestigieuses universités du monde entier et des centaines d’articles scientifiques paraissent chaque semaine, affinant au fil du temps la connaissance que nous avons de notre réalité humaine.

Un bon psychologue réactualise ses connaissances, même si rien ne l’y oblige. Malheureusement ce n’est pas le cas de tous. Certains restent bloqués sur des croyances devenues de véritables « dogmes », qui ont été démenties depuis bien longtemps par les expériences scientifiques. Ils s’en servent souvent pour justifier de longues thérapies coûteuses et déstructurantes et des méthodes très archaïques qui servent plus leurs intérêts que ceux de leurs patients.

Dogmes et croyances complètement dépassés

Mais, me direz-vous, comment reconnaître les croyances dépassées? Sur quels critères fonder son choix? Les médias font de plus en plus de place à la psychologie à tel point que nous sommes envahis d’une multitude d’informations plus ou moins contradictoires! Tout et son contraire peut être dit! Alors, comment faire la part des choses? Comment savoir à qui se fier? Comment reconnaître les croyances erronées ou celles qui, sans être tout à fait fausses, sont quand même toxiques?

Ecoutez votre radar intérieur

Vous sortez complètement découragé et en pleurs d’un entretien. Vous vous sentez moche, particulièrement ravagé! Vous avez l’impression d’être devant une montagne! Vous vous sentez victime d’un passé sur lequel vous n’avez pas de contrôle… Fuyez!

Vous vous sentez mieux, vous avez trouvé les réponses à vos questions, mais vous êtes invité à la fin de l’entretien à faire un chemin sur vous-même pour aller plus loin… Méfiance! Quel chemin? Dans quel but? Est-ce bien nécessaire?

Vous vous sentez mieux, mais vous ne savez pas pourquoi, vous n’avez pas reçu d’outils vous permettant d’être autonome. Ce sont des techniques qui ne peuvent être utilisées que par un psy qui vous ont soulagé! Pour combien de temps? Quelle est la part de l’effet placebo? Sachez que vous pouvez rester autonome et maître de votre changement.

Avant de vous engager avec un psy, prenez le temps de savoir quelles sont ses croyances et ses fondements théoriques. Sur quelle vision de l’humain se base-il pour poser le cadre de vos entrevues ou pour vous donner (ou vous refuser) tel conseil ou telle interprétation? Ses actes sont-ils cohérents avec ses principes et ce qu’il annonce sur son site ou les annuaires?  Sa manière de penser la vie et l’humain est-elle conciliable avec le sens que vous voulez donner à votre vie?

Restez acteur de votre changement. C’est vous qui savez ce dont vous avez besoin, le chemin que vous voulez faire, ce que vous voulez clarifier. C’est vous qui savez si vous avez besoin de consulter.

Vous ne voulez pas fouiller votre passé? C’est votre droit. Ce n’est pas nécessaire. Si vous refusez ce qu’ils vous proposent, certains psys diront que ce sont vos mécanismes de défense, que vous faites de la résistance au changement. Ils vous inviteront à lâcher prise, à vous laisser conduire… L’objectif des premiers rendez-vous est de créer un lien de confiance entre vous…parfois aussi pour vous fidéliser!

Faites confiance à ce que vous ressentez, gardez votre esprit critique et ne remettez pas votre psychisme dans les mains d’un autre, aussi spécialisé soit-il!

Des informations ressourçantes et restructurantes 

Les sciences humaines se développent de manière tout à fait spectaculaire depuis quelques années. Elles nous apportent un flot d’informations utilisables directement dans notre vie de tous les jours. Plus que jamais nous pouvons aujourd’hui avancer tout seul dans la connaissance de nous-mêmes. En captant dans les médias les informations positives et constructives, nous pouvons déjà comprendre pas mal de choses et faire beaucoup de progrès sans devoir passer par l’intermédiaire d’un spécialiste. Et en cas de crise, quelques séances, une seule même parfois, peuvent suffire. Peu de troubles justifient le fait de devoir s’engager dans une longue thérapie.

De plus en plus de scientifiques ou de journalistes prennent le temps de synthétiser les résultats des recherches scientifiques qui s’intéressent à l’humain dans sa globalité et à tout ce qui contribue à son bien-être, et pas seulement à ce qui est pathologique. Ils mettent ces synthèses à la portée de tous, dans des ouvrages qui sont non seulement agréables à lire, mais qui sont aussi de véritables sources de bien-être.

Les informations qui nous arrivent sont de plus en plus souvent inspirées de ce nouveau courant qui a vu le jour en 1998, aux Etats-unis, sous l’impulsion de Martin Seligman: la psychologie positive. Nous avons une image de plus en plus claire du bonheur et de ce qui peut nous aider à le trouver. Nous avons aussi une meilleure connaissance du cerveau humain dont nous découvrons les incroyables capacités d’auto-réparation et d’évolution. Nous comprenons mieux nos limites et les moyens qui sont à notre portée pour exploiter tout notre potentiel humain, ni plus, ni moins. Notre potentiel réel, concret, dans la pleine acceptation de nos limites.

La puissance des idées et des mots

Je suis profondément convaincue (et cela a été prouvé) que quelques mots justes, de bon sens, au bon moment, entendus ou lus, parfois par hasard, suffisent à transformer une vie en lui donnant une nouvelle impulsion. C’est pourquoi l’ASBL Réfl’Actions a été fondée pour recueillir, structurer et diffuser les informations qui peuvent vous inspirer positivement. Puissent-elles vous aider à vivre mieux ici et maintenant et à vous engager concrètement dans une vie qui a du sens et, pourquoi pas, à participer avec le meilleur de vous-même à la construction du monde de demain.

Vous trouverez dans les articles « Est-ce vraiment un manque de confiance en soi? » et « Que faire face à l’ingratitude » un aperçu de ces différents types d’interprétations, appliqués à des exemples concrets. Vous constaterez à quel point deux psychologues différents peuvent faire un travail diamétralement opposé. J’en ai fait moi-même l’expérience, c’est pour cette raison que je m’implique avec une telle passion dans la prévention des dangers des thérapies.

Un pas plus loin!

Le savoir change la vie! Pour participez activement à ces changements   envoyez le lien des articles qui vous aident à vos contacts. Partagez-les sur Facebook!

Envie d’une aide personnalisée, ponctuelle? Il suffit parfois de peu pour amorcer des changements durables! Psychologue reconnue par la commission des psychologues de Belgique, je vous propose de nous rencontrer à 5660 Couvin, entre Philippeville, Chimay et Rocroi ou d’échanger par mails ou par téléphone.  Nous ferons ensemble le bilan de votre situation actuelle et recadrerons vos difficultés dans votre vie.

Découvrez vos forces et vos valeurs et trouvez les mots justes qui renforcent votre estime de vous. Petits problèmes de communication en famille? Vous hésitez à vous engager? Offrez-vous un bilan en couple qui vous aide par exemple à découvrir vos différences pour mieux les respecter ou à clarifier votre projet de vie commune…

 Etes-vous déjà fan de notre page facebook ?

A propos de l'auteur:

Marie-Berthe Ranwet

Régente en mathématique, licenciée en psycho-pédagogie, sophrologue, auteur de « Victimes d’amour : Après tout ce que j’ai fait pour toi », paru chez Mardaga et de « Stop à l'ingratitude des enfants, conjoints, amis... et à la nôtre ". Pour acheter ce dernier, il suffit de verser 18€50 sur le compte de l'ASBL Réfl'Actions BE70 6528 2741 4025 - Bic: HBKA BE22 avec en communication l'adresse complète de livraison. Vous pouvez aussi soutenir ce site en versant la somme de votre choix sur ce même compte.

Laisser un commentaire

tristique tempus eleifend suscipit leo Curabitur sed libero. id, eget odio sem,